Échanges extérieurs

Quoi ?
Qui ?
Combien ?
Pourquoi ?
Quels effets ?
Sur la croissance

Sur l'indépendance énergétique
  sur les consommateurs
  sur les entreprises
  sur l'indépendance
IDE, croissance et emploi
QCM

 

Impact de la hausse du prix de l'énergie sur les consommateurs
Énergie : les prix augmentent dans le sillage de la hausse des cours

Les prix de l'énergie augmentent en 2010 suite au renchérissement sensible des cours du pétrole brut tout au long de l'année. Après quelques mouvements erratiques en début d'année 2010, le cours du brent s'est accru de façon continue au second semestre pour atteindre fin 2010 un niveau supérieur de plus de 20 % à celui de la fin de l'année 2009 (91,8 dollars le baril de brent contre 74,5 dollars). Les prix à la consommation des produits pétroliers, qui avaient progressé de 3,6 % en 2009, ont augmenté, au cours de l'année 2010, de + 16,5 %. Pendant la même période, le prix des carburants (pour les véhicules) a augmenté de 15,0 % et celui des combustibles liquides (pour le chauffage) de 26,5 %. En décembre 2010, le prix moyen du gazole était de 1,22 euro le litre et celui de l'essence sans plomb 95 de 1,42 euro le litre (graphique 3). La hausse de prix des produits pétroliers a provoqué celle du gaz de ville, et ce, à deux reprises en 2010, pour aboutir, en glissement sur l'année, à un accroissement de 15,0 %. À la mi-août, les tarifs de l'électricité ont également été réévalués de sorte que la hausse atteignait + 3,1 % fin 2010. Au total, les prix de l'énergie ont augmenté de 12,5 % fin 2010, contre + 1,1 % fin 2009.
Questions :

Quelle est l'importance des dépenses d'énergie pour les ménages en 2006 ?

   - Une famille consacrait en moyenne 2300 € par an pour les dépenses d'énergie.
   - Le coefficient bugétaire de la consommation d'énergie était de 23 %.
   - Un ménage consacrait en moyenne 2300 € dans l'année pour les dépenses d'énergie.
 

La hausse des prix de la consommation en produits pétroliers entraîne :

   - une augmentation du coefficient budgétaire des dépenses d'énergie   
   - une diminution du coefficient budgétaire des dépenses d'énergie  
   - aucun effet
 
 
Mise à jour en août 2011

...