Échanges extérieurs

Quoi ?
Exportations / importations
Évolution des exportations
L'énergie
L'agroalimentaire
Le tourisme
Qui ?
Combien ?
Pourquoi ?
Quels effets ?
QCM

L'énergie

Nouvelle baisse des achats énergétiques en 2015
L’année 2015 voit une nouvelle baisse des achats d’hydrocarbures naturels (–25,1 %, après –15,7 %) et de produits pétroliers raffinés (–26,3 %, après –7,8 %), conduisant à un allègement de la facture énergétique de 14,6 milliards. Cette dernière s’établit ainsi à 40,1 milliards, soit le plus faible déficit depuis 2009. Cette amélioration du solde s’explique par la chute de moitié des cours du pétrole qui passent en moyenne annuelle de 99 dollars le baril en 2014, à 52,4 dollars en 2015, soit leur plus bas niveau depuis 10 ans. Compte tenu de la dépréciation de l’euro par rapport au dollar (–16 %), la baisse du prix du baril de pétrole libellé en euros est toutefois moindre (–36 %). De leur côté, les volumes de pétrole brut importés progressent de l’ordre de 9 %, en lien avec la reprise de l’activité de raffinage, tandis que ceux de pétroles raffinés diminuent légèrement.

Importations et exportations énergétiques de la France
Données Caf-Fab estimées, brutes en milliards d'euros

 
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
Hydrocarbures naturels, industries extractives, électricité, déchets Importations
48 592
63 872
40 051
46 699
60 842
61 690
57 886
48 823
37678
Exportations
9 278
10 960
6 398
8 767
11 698
10 949
9 489
9978
8853
Solde
- 39 314
- 52 912
- 33 653
- 37 932
- 49 144
- 50 741
- 48 371
- 38 842
- 28 825
Produits pétroliers raffinés et coke Importations
16 041
20 322
14 453
20 307
26 358
32 104
29 369
27087
19966
Exportations
10 491
14 315
8 352
10 199
13 124
13 689
12 004
11 220
8677
Solde
- 5 550
- 6 007
- 6 101
- 10 108
- 13 234
- 18 415
- 17 342
-15 978
-11289
 
Questions :
En 2015, la France importe plus de produits énergétiques (hydrocarbures, produits des industries extractives, électricité) qu'elle n'en exporte.    
             
L'allégement de la facture énergétique en 2015 s'explique en grande partie par la diminution des volumes importés.  calculatrice   
             
 La France importe surtout du pétrole raffiné.
             
Mise à jour en août 2016