Consommation

 
Combien ?
Que consomme-t-on ?
Des différences de consommation
Les déterminants de la consommation
facteurs économiques
  les prix
  les revenus
   le recours au crédit
     le surendettement
  structure de l'offre
  structure de la demande
   Consommation et crise économique
facteurs sociologiques
Quels effets ?
QCM

Les déterminants économiques de la consommation : le recours au crédit

Les ménages s’endettent à titre privé pour deux motifs principaux. Ils peuvent s’endetter dans une logique d’investissement pour acquérir leur résidence principale, un autre bien immobilier ou encore pour réaliser de gros travaux immobiliers. Ils peuvent aussi s’endetter pour des besoins de consommation, par exemple pour acheter des biens dits « durables » (voitures, biens d’équipement de la maison, etc.). L’endettement, qu’il soit immobilier ou de consommation, permet ainsi aux ménages d’acquérir des biens en anticipant des revenus futurs, de pallier un manque de stock d’épargne à court terme. En compensant une faiblesse temporaire de leurs revenus il peut aussi constituer un outil de gestion de leur trésorerie. Dans tous les cas, l’endettement est un moyen pour les ménages d’étaler dans le temps le financement de dépenses instantanées trop importantes pour leurs revenus courants.[...]

Début 2010, 46 % des ménages vivant en France déclarent avoir au moins un emprunt encore en cours, qu’ils ont contracté pour des raisons privées. 18 % sont endettés uniquement pour l’achat d’un bien immobilier ou pour financer de gros travaux, une proportion similaire a contracté des emprunts uniquement à des fins de consommation : achat d’un bien d’équipement ou d’une voiture, réserve d’argent, financement d’un projet personnel, etc. Enfin, 10 % des ménages cumulent les deux types d’emprunt.[...]

Le motif d’endettement à titre privé le plus fréquent est l’acquisition de la résidence principale : 44 % des ménages endettés le sont dans ce but. Vient ensuite, pour 41 % des ménages, l’achat d’un véhicule. Figurent en troisième position (26 % des ménages) les autres motifs d’endettement ayant trait à l’investissement (gros travaux, achat d’un bien immobilier autre que la résidence principale). Les ménages peuvent être endettés pour plusieurs motifs en même temps. Cependant, les deux tiers des sommes dues par les ménages ont été empruntées pour acquérir leur résidence principale ; seules 8 % des sommes ont été empruntées pour un motif de consommation : achat d’un véhicule, d’un bien d’équipement, etc.[...]

10 % des emprunts sont des achats à crédit : ils sont affectés à l’acquisition d’un bien d’équipement précis – électroménager, automobile, ameublement –, ou d’un service – voyage, mariage –, et sont contractés sur le lieu de vente par l’intermédiaire d’un grand magasin ou d’une grande surface. Il s’agit d’engagements de court terme : 4,6 années en moyenne. Enfin, 8 % des emprunts sont issus de crédits dits revolving : il s’agit de réserves d’argent, dans lesquelles un ménage peut puiser à chaque fois qu’il le souhaite, à la seule condition que le montant total des encours de crédit ne dépasse pas le plafond autorisé. Ces crédits revolving prennent le plus souvent la forme de cartes de paiement privatives, délivrées par des magasins du secteur de la grande distribution.

L'endettement privé des ménages début 2010

Questions
  L'endettement permet aux ménages de dépenser plus qu'ils ne gagnent.
  Les ménages sont plus souvent endettés pour l'immobilier que pour la consommation.
  Le recours au crédit est un déterminant important de la consommation.

 

Mise à jour en juin 2020