Croissance

Combien ?
Qui ? Quoi ?
Pourquoi ?
  La demande
Politique monétaire
Choc d'offre
  Évolution
  Un cycle amorti
  Les cycles
  Changements de long terme
Quels effets ?
Tests
Actualités Insee

Un cycle amorti


Replacée dans une perspective de moyen terme, la période actuelle [en France] apparaît singulière par le défaut de vigueur de la reprise économique, tant en ce qui concerne la croissance de l'activité que celle de l’emploi ou de l’investissement. L’économie française connaît ainsi depuis 2004 une phase de croissance modérée, qui n’est jamais tombée en dessous de 1 %, mais qui n’a jamais dépassé 2,5 %. Le cycle actuel paraît ainsi très amorti par rapport aux cycles précédents, ce dont attestent également les enquêtes de conjoncture.
Cette singularité est nettement moins visible chez notre voisin allemand. La croissance allemande est ainsi tombée beaucoup plus bas que celle de la France entre 2001 et 2005 (1 % en moyenne d’écart en faveur de la France). En 2006, l’écart de croissance s’est inversé avec + 2,9 % en Allemagne contre + 2 % en France. Les secteurs à l’origine de la croissance ne sont toutefois pas les mêmes dans chacun des deux pays. En Allemagne, la croissance est ainsi soutenue largement par l’industrie tandis que la construction a cessé d’avoir un poids négatif depuis la mi-2005. En France, les services marchands constituent le soutien principal depuis 2003, même si une tendance à l’accélération dans les autres secteurs opère actuellement un rééquilibrage. Entre 2005 et 2006, l’accélération est ainsi essentiellement venue de l’agroalimentaire, du commerce et de l’industrie manufacturière.
Taux de croissance du PIB en volume, en %
Taux de croissance allemands et français

Questions :    
En 2003, la croissance a augmenté de 0,9 % en France
Les croissances de 2003 à 2006 ont été comparables en Allemagne et en France.
La récession de 2009 a été comparable en Allemagne et en France.
La reprise de 2009-2010 a été aussi forte en France qu'en Allemagne.
Le graphique confirme l'idée du texte que les cycles ont plus d'amplitude en Allemagne qu'en France.


   
Pour approfondir :
Revoir les cycles depuis 1960 (sous-dossier « Combien»)
 
 
Mise à jour en juin 2016