Emploi


Emploi global
Secteurs et branches
GSP
Qualifications
Emplois atypiques
Populations particulières
Jeunes
Femmes
Immigrés
Tests
Fiches de TD

Populations particulières

Les jeunes

Cette appellation désigne une classe d'âge qui n'est pas rigoureusement définie. Cette classe peut, en matière d'emploi, regrouper les 15-24 ans, les moins de 26 ans ou les 15-29 ans dans les documents les plus récents.

Les femmes

Les filles réussissent mieux que les garçons à l’école. Au lycée, elles s’orientent davantage vers l’enseignement général, puis poursuivent plus souvent des études dans l’enseignement supérieur, en particulier dans les cursus longs. Elles sont toutefois moins présentes dans les formations scientifiques ou sélectives. Au total, les femmes des générations récentes sont maintenant plus diplômées que les hommes.[...]
Aux âges actifs, les comportements d’activité des femmes se rapprochent de ceux des hommes : deux tiers des femmes de 15-64 ans participent au marché du travail contre trois quarts des hommes de la même classe d’âge. La part des femmes parmi les cadres est passée de 31 % à 42 % en vingt ans. Cependant, les interruptions d’activité liées aux enfants restent beaucoup plus fréquentes pour les femmes, et celles qui travaillent sont quatre fois plus souvent à temps partiel que les hommes. Enfin, si les écarts de revenu salarial selon le sexe se sont légèrement réduits depuis vingt ans, le revenu salarial des femmes reste inférieur en moyenne de 24 % à celui des hommes. Un quart de cet écart seulement s’explique par des différences de durée de travail.

Les immigrés

Selon la définition adoptée par le Haut conseil à l'intégration, un immigré est une personne née étrangère à l'étranger et résidant en France. Les personnes nées françaises à l'étranger et vivant en France ne sont donc pas comptabilisées. À l'inverse, certains immigrés ont pu devenir français, les autres restant étrangers. Les populations étrangère et immigrée ne se confondent pas totalement : un immigré n'est pas nécessairement étranger et réciproquement, certains étrangers sont nés en France (essentiellement des mineurs). La qualité d'immigré est permanente : un individu continue à appartenir à la population immigrée même s'il devient français par acquisition. C'est le pays de naissance, et non la nationalité à la naissance, qui définit l'origine géographique d'un immigré.


Mise à jour en mars 2017