Investissement


Combien ?
Qui ?
Quoi ?
Pourquoi ?
Quels effets ?
  Contribution de la FBCF à la croissance
    Mesurer la contribution à la croissance
    L'équilibre emplois-ressources : un exercice
    Calculer la contribution à la croissance
  Effets à long terme sur la croissance
  FBCF et croissance : quelle relation ?
Tests
 

Comment mesurer la contribution des opérations sur biens et services à la croissance du PIB ?

On peut analyser la contribution de l'investissement aux fluctuations de l’activité en décomposant de la façon suivante  :

            PIB = Investissement + Autres éléments de la demande = Inv + Aut
D’où
            Variation PIB/PIB t-1 = Variation Inv/PIB t-1 + Variation Aut/PIB t-1

             Variation représente la variation d’une période sur l’autre.
             Variation Inv/PIB t-1 représente la contribution de l'investissement à la croissance.

Pour comprendre comment l'INSEE mesure la contribution de la FBCF à la croissance du PIB, il est donc nécessaire de faire un détour par l'équilibre emplois-ressources.
L'équilibre emplois-ressources au sens de la comptabilité nationale désigne l'égalité entre les emplois et les ressources d'une économie.
Les ressources correspondent à l'ensemble des biens et services dont dispose une économie : production et importations.
Les emplois désignent les différentes utilisations des biens et services : consommation intermédiaire, consommation finale (des ménages, des administrations et des institutions sans but lucratif au services des ménages), formation brute de capital fixe, exportations et variation de stocks.

L'équilibre emplois-ressources s'écrit ainsi :

Ressources
=
Emplois
Production + Importations
=
Consommation intermédiaire + Consommation finale + Formation brute de capital fixe + Exportations + Variation de stocks
Soit encore
Production - Consommation intermédiaire
=
Consommation finale + Formation brute de capital fixe + Exportations - Importations + Variation de stocks
Ce qui donne
Produit intérieur brut
=
Consommation finale + Formation brute de capital fixe + Exportations - Importations + Variation de stocks
Ainsi pour l'année 2014 (en milliards d'euros courants)
2 181,1 + 685,0 = 2 866,1
=
1 723,4 + 469,8** + 654,9 + 18,0 = 2 866,1
Ce qui donne ici
PIB
=
Investissement + Autres éléments de la demande
2 181,1

469,8* + 1 711,3

*Y compris « Acquisitions nettes de cessions d'objets de valeur » (0,6 milliard d'euros)

Accédez à un exercice interactif

Mise à jour en juillet 2016